Au fil des marques » Mes arrivages » HALLOWEEN…HALLOWEEN…

HALLOWEEN…HALLOWEEN…


Partie 1 - En tête - Halloween

Un mois et demi après la rentrée, le mois d’octobre nous offre les premières vacances scolaires avec la Toussaint et sa fête, Halloween. De plus en plus commémorée en France, savez-vous d’où elle vient et ce que nous célébrons au travers cet événement ?


LES ORIGINES DE LA FETE

creepy old houseHalloween, de son abréviation « All Hallows Even » que l’on pourrait traduire par « La veille de tous les Saints » est l’héritage d’une fête celtique très ancienne du nom de Samhain.

Cette fête, célébrée tous les 31 octobre (date du dernier jour du calendrier celte), avait deux buts : accueillir la nouvelle année bien sûr mais aussi les défunts. Ce dernier jour de l’année était le seul moment où les disparus étaient autorisés à rendre visite aux vivants. Un repas et une place à table leur était réservé pour les honorer.

Cette fête sera reprise quelques siècles plus tard par les Romains puis par les Catholiques. A cette époque, la tradition était d’installer devant chez soi un navet (qui sera remplacé quelques années plus tard par une citrouille) contenant une bougie allumée pour guider les âmes. Afin de faire peur aux mauvais esprits, des visages effrayants étaient découpés dans les citrouilles.


« Trick or Treat »

 

Halloween card - trick or treat!« Des bonbons ou un sort » voici ce que disent les enfants outre-Atlantique le soir d’Halloween lorsqu’ils frappent aux portes revêtis de costumes terrifiants. Cette coutume, très utilisée aux Etats-Unis, est arrivée en France dans les années 90. Elle n’a pas le même succès que chez nos voisins Américains mais elle grandit petit à petit.

Cette tradition vient également de la fête de Samhain où les pauvres tapaient aux portes des maisons de riches pour recevoir des « soul cakes » (gâteaux d’âmes) en échange de promesses pour les défunts de la maison. Cette pratique a été reprise par les enfants qui, à la place des « soul cakes », préféraient des friandises. Et la tradition veut qu’en cas de refus de don de friandises, les enfants jettent un sort à l’habitant.

 


Fêtes similaires

 

Young scared couple is watching horror on TV. Pair is covering with blanket.Si aux Etats-Unis Halloween est la deuxième fête la plus rentable après Noël, d’autres pays l’appellent et la célèbrent différemment.

C’est ainsi que l’Ile de Man préfère appeler Halloween la fête de Hop-tu-Naa alors que pour la Chine c’est la fête des fantômes. Au Portugal et en Catalogne, on célèbre le « Magusto » (fête de la châtaigne) tandis qu’au Japon la fête traditionnelle des morts s’appelle « O-Bon » et se déroule du 13 au 15 Août.

D’autres pays fêtent Halloween mais ont, en plus du « trick or treat » des traditions particulières. En Irlande par exemple, la fête de Samhain est toujours très populaire et chaque année est programmé un superbe défilé. Autre exemple, à Hawaï, une excursion en barque dans le lagon est organisée avant d’aller découvrir les mystères d’une maison hantée.


Que faire pour Halloween ?

Partie 1 - C4 - GâteauxEn France, la fête est de plus en plus populaire. Et peut-être que cette année vous aussi vous avez décidé de célébrer ce jour mais sans trop savoir quoi faire…

Pour vos enfants, vous pouvez confectionner des déguisements et décorer avec eux le seau dans lequel ils iront récupérer leurs friandises lors du porte-à-porte. Vous pouvez également trouver (ou inventer !) des jeux ou des travaux manuels à faire dans le thème de la fête. Décorez avec vos bambins la maison et initiez-les à une cuisine « spéciale Halloween » !

Pour les plus grands, vous pouvez très bien rester à la maison entre amis, faire une soirée déguisée en ayant préparé quelques petites activités ! Regarder un film d’horreur, appeler les esprits, faire un repas sur le thème de la soirée (un apéro « ensanglanté » en se servant du ketchup, des gâteaux en forme de tête de mort, des bonbons en forme de cervelle, etc… vous trouverez sur internet beaucoup de recettes spéciales pour cette occasion).


Un musée, une balade en forêt

Pour les plus téméraires, osez vous aventurer dehors ! Visite d’un musée ou d’un cimetière de nuit, balade en forêt (de nuit également), visite tardive d’une maison hantée, ou mieux encore, dormir dans un manoir habité d’esprits !

Si vous voulez sortir mais sans vous faire de trop grandes frayeurs, c’est possible aussi ! Vous pouvez trouver une soirée sympathique dans un restaurant ou filer dans un parc d’attraction ouvert pour l’occasion ! Renseignez-vous aussi auprès de votre mairie pour voir ce qu’elle vous propose !

Et finalement, si comme les enfants vous avez envie d’aller chercher vos friandises…à Halloween tout est permis (ou presque) !!!

Maintenant que vous savez tout sur cette fête, il ne vous reste plus qu’à passer une bonne soirée ! Happy Halloween !!!

 


Les dernières perfs de Sandie Clair (*)

Les toutes dernières performance de Sandie Clair ?… Après les championnats de France sur piste au vélodrome de Hyères qui se sont déroulés mi août 2017 – Sandie Claire a terminé avec 3 médailles, 2 d’argent et 1 de bronze – notre championne s’est rendue en Allemagne le week-end dernier. Elle participait au Grand Prix de Dudenhofen, à une centaine de kilomètres au sud de Francfort. Au programme, vitesse individuelle vendredi et keirin, samedi. Interview.

Thomas Maheux

Crédit photo Thomas Maheux

(*) Sandie Clair, championne cycliste internationale, multi médaillée mondiale et européenne sur piste, fait partie de l’équipe de France féminine. Elle a participé aux Jeux Olympiques de Rio en août 2016. Elle collabore à Au Fil des Marques dans le cadre d’un pacte de Performance signé en 2015 entre Au Fil des Marques et le ministère des Sports.  Ce contrat fut initié à l’INSEP en présence du président de la République de l’époque, François Hollande, et Thierry Braillard, alors secrétaire d’Etat aux Sports.

 




Retour a la page precedente